Share

le cri de cœur des commerçants du grand marché de Bouaké

”Le site STM n’est ni sur l’emprise du site à construire, ni un site de recasement. C’est un marché comme la boucherie ou le marché de poisson. Le site STM est séparé du site du marché brûlé par une route bitumée de deux voies soit plus de 25 mètres. Nous ne sommes pas contre la construction de cette zone marchande. Nous demandons à Monsieur le Président de la République, de nous aider pour que la liste des victimes des démolitions des marchés de Bouaké (Air-France, Ahougnanssou) ne s’agrandisse pas.
C’est le cri de cœur des commerçants du grand marché de Bouaké installés sur cet espace.

Leave a Comment